Non classé

Rachat De Crédit

En France, le taux d’endettement des ménages ne cesse d’augmenter. L’accumulation des crédits, les frais de dossier ainsi que les échéances toujours plus élevées font exploser le rachat de crédit.

Un rachat de crédit consiste en un crédit de restructuration permettant de rembourser tous vos crédits en cours (ou seulement une partie d’entre eux si le dossier le permet). Le rachat de crédit est donc un crédit de remplacement, permettant un remboursement unique des mensualités.

Ce rachat de crédit est plus étalé dans le temps, entraînant des mensualités plus petites (30%, voire 50%).
Le rachat de crédit est donc, en d’autres mots, une restructuration financière de vos crédits.

Plusieurs formules de rachat de crédit sont proposées :

  • Rachat de crédit à la consommation
  • Rachat de crédit hypothécaire
  • Rachat de crédit pour les propriétaires
  • Rachat global de crédit immobilier et consommation réunis

5 critères à prendre en compte :

1. La durée écoulée du crédit en cours :
En général, le rachat de crédit est avantageux si vos crédits rachetés ont moins de 7 ans, et si leur durée restante est supérieure ou égale à leur durée écoulée.

2. La différence entre les taux :
Pour que le rachat de crédit soit efficace, la différence entre le taux actuel et le taux du nouveau crédit doit être de 1,2 points au minimum.

3. Votre taux d’endettement :
Votre taux d’endettement actuel est pris en compte par les organismes de rachat de crédit. Il est communément admis que celui-ci ne doit pas dépasser un tiers de vos revenus mensuels.

4. Les frais de dossier :
Comme toute opération bancaire, un rachat de crédit impose nécéssairement des frais de dossier. N’oubliez pas de comptabiliser ces frais dans votre choix de prestataire de rachat de crédit.

5. Les frais de rachat :
Pour chaque ancien crédit, vous devez à l’organisme en question des pénalités de remboursement anticipé . Elles correspondent en général à 6 mois d’intérêts, sans dépasser 3 % du capital restant dû. Vous acquitter de ces pénalités reste obligatoire, même si elles avaient été négociées à la souscription du crédit. En effet, les contrats excluent toujours le cas d’un rachat de crédit.

Choisir votre organisme de rachat de crédit :

Le premier réflexe à avoir est de faire jouer la concurrence. Les frais peuvent varier de manière importante d’un organisme de rachat de crédit à un autre. Demandez le montant détaillé de tous les frais : frais de banque, frais de courtage du cabinet, frais de notaire, etc. avant de vous engager.

A conditions égales, comparez le montant total du crédit. Des fonctions de simulation sont disponibles sur tous les sites de rachat de crédit pour calculer vos mensualités.

Petit conseil, tout bête, mais très utile: n’envoyez pas de documents originaux tant que vous n’avez pas définitivement choisi l’organisme qui s’occupera de votre rachat de crédit…

Pour faciliter les démarches, vous pouvez faire appel à des intermédiaires spécialisés, qui se chargeront de défendre votre dossier auprès des différents établissements de rachat de crédit. Vous gagnerez un temps précieux en étant assuré de bénéficier des taux les plus compétitifs du marché.

Derniers conseils :

– Réfléchissez à votre situation :
Si vous avez un problème de budget, opérer un rachat de crédit va-t’il vraiment améliorer votre situation ?

– Vérifiez le statut de l’organisme :
Il se peut très bien que derrière un organisme de rachat de crédit se cache un simple intermédiaire qui touchera une commission sur votre dossier… Cela sous-entend certainement qu’en passant par l’organisme final, votre rachat de crédit vous aurait coûté moins cher !

– Méfiez vous des « témoignages clients » :
Ce type d’argument est seulement un artifice publicitaire. Rien n’oblige un organisme de rachat de crédit à indiquer de vrais témoignages, ce n’est pas illégal.

Maintenant que vous connaissez le principe du rachat de crédit, vous avez toutes les cartes en main pour choisir votre organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *